Marcel Rufo, pédopsychiatre milite pour la sophrologie

Marcel Rufo, pédopsychiatre milite pour la sophrologie

À l’occasion de la conférence-table ronde entre le Dr Natalia Caycedo et le Dr Marcel Rufo, sur le thème « Éducation et Sophrologie », organisée par Sofrocay dans le cadre de la formation au module VES « Valeurs, Études et Sophrologie » le 06/02/2016 à Paris, nous avons eu le plaisir d’interroger le célèbre pédopsychiatre pour en savoir plus sur son rapport à la sophrologie.
 
Nous savions déjà qu’il était particulièrement ouvert à notre discipline pour l’avoir déjà entendu évoquer la sophrologie, comme une technique qu’il affectionne et qu’il recommande vivement, notamment aux adolescents qui ont un rapport pathologique au corps ou aux addictions. « Soyez Sophraddict ! », avait-il alors titré, non sans provocation, une chronique sur letudiant.fr destinée à interpeller les jeunes en mal de repères et en quête de paradis artificiels…   (…)
 
Mais Le Docteur Marcel Rufo va beaucoup plus loin. Bien au-delà des applications en pédopsychiatrie, il se prononce sans aucune réserve et selon ses propres mots « avec beaucoup de militantisme » en faveur de la sophrologie qu’il considère comme « une discipline fondamentale d’éducation à soi, d’éducation et de parcours de sa propre vie. »